Partagez | .
 

 Annexe - Le Mode de Vie et la Mode Vestimentaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Archeri
Messages : 235
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 26
avatar

Spectre phobique du rouge
Terreur d'Admin

MessageSujet: Annexe - Le Mode de Vie et la Mode Vestimentaire.   12.09.12 18:16


L'annexe sur les Habitudes de vie.


Le guide du parfait gentleman.






Dans le contexte, nous sommes à la fin du XIXème siècle, en pleine ère industrielle. La plus grosse partie de la population vit du travail que génère l’industrie. Le travail des enfants n’est pas aboli, ce qui fait que la part d’analphabètes demeure très importante. Étudier reste un luxe, rares sont ceux qui peuvent se le permettre.
La plupart des gens apprennent leur métier sur le tas quand ils sont jeunes et font le même jusqu’à qu’ils ne puissent plus.
Pour adoucir un peu cette vie de labeur, divers établissements de plaisir sont mis à la disposition des ouvriers. Entre bars, fumeries (offrant une grande variété de drogues) et maisons closes, ils n’ont que l’embarras du choix en ce qui concerne la manière dont ils souhaitent échapper à leur train-train quotidien.

De plus, le port de Batavia étant un lieu de passage entre l’orient et l’occident, il est normal d’y trouver de quoi rendre l’escale des marins la moins pénible possible.
Sur Java, on trouve une population multiethnique. L’île étant un ancien point stratégique du commerce d’esclaves vers les contrées d’Asie, on retrouve une certaine proportion de descendants d’esclaves noirs. Il y a également toute une partie de la population venant des îles alentours, ainsi que des pays Asiatiques et de ceux l’Inde proche.

Les Néerlandais quant à eux sont souvent des marchands ou des administratifs de l’île. Ils ont donc un train de vie assez conséquent, voire même très conséquent. Ils ont une certaine tendance à afficher leurs richesses. Sur l’île, comme partout dans le monde, tant qu’un individu a assez d’argent, il peut se permettre ce qu’il veut et s’offrir tout ce qu’il désire.

Les européens, et en particulier les Néerlandais de Batavia, vivent selon des règles strictes :

Pour les Dames :

  • Une dame ne fait jamais de scène en public,

  • Une dame ne lit pas le journal et ne parle jamais de politique, que ce soit chez elle ou dans les réceptions.

  • Une dame ne fume jamais et ne joue pas d’argent

  • Une dame ne reste jamais seule avec un gentleman plus de cinq minutes.

  • Une dame ne croise jamais les genoux mais les tient côte à côte

  • Une dame ne rend jamais visite à un gentleman, sauf pour raisons professionnelles ou d'affaires.



Pour les Hommes :

  • Un gentleman escorte toujours une dame en restant sur sa gauche, afin de pouvoir tirer son arme sans la gêner (pour les droitiers uniquement)

  • Un gentleman ne fume jamais devant une dame avant que celle-ci ne l’ait invité à le faire (d’où l’utilité des fumoirs entre autres).

  • Un gentleman ne jure jamais en présence d’une dame.

  • Un gentlemen ouvre toutes les portes à une dame et tire les chaises pour qu’elle puisse s’asseoir.

  • Un gentleman ne parle pas de sa maîtresse ou de sports vulgaires en présence d’une dame, surtout si c’est une jeune fille.

  • Un gentleman ne retire jamais sa veste ou sa cravate lorsqu’il est en bonne compagnie.

  • Un gentleman qui escorte une dame quelque part prend sa pelisse et son bonnet, puis les tend à un domestique.



Savoir-vivre :

  • Il ne faut jamais s’adresser en premier à une personne de rang social supérieur sauf si elle compte parmi vos intimes.

  • Vous pouvez refuser un défi en duel d’un inférieur social.

  • Deux officiers ne peuvent se battre en duel que s’ils ont le même grade.

  • L’épouse d’un gentleman acquiert le rang de son mari s’il est plus élevé que le sien ; l’inverse est faux. Le fils aîné d’un noble reçoit le titre immédiatement en dessous de celui de son père.

  • Seuls les parents, les frères, les sœurs et les époux s’appellent par leurs prénoms.

  • Saluez toujours vos relations quand vous les croisez.

  • Dans un dîner, adressez-vous toujours à vos voisins (à gauche et à droite) ne criez pas vers la personne placée en bout de table.

  • Les pourboires outranciers sont vulgaires (jamais plus de deux pour cent de la somme totale).



Se montrer en public :

  • Un gentleman ne doit pas danser plus de deux fois avec la même dame a moins qu’il ne se soit déclaré.

  • Avant de danser avec une dame, on doit lui avoir été présenté.

  • Une jeune fille doit avoir reçu la permission avant de pouvoir valser.

  • Pour sortir, une jeune fille doit porter des couleurs pastel ou du blanc et porter des fleurs ou des perles comme ornements. Les bijoux et les robes de couleurs sombres sont l’apanage des femmes mariées.

  • Durant un bal, la bibliothèque (ou tout autre endroit dit intime) est interdite aux jeunes filles et à leurs partenaires.

  • Une femme mariée entre dans la salle de bal au bras de son époux ou de son fils aîné. Si elle ne peut se faire accompagner par aucun des deux, elle est accompagnée d’un homme d’un rang égal au sien.

  • Valser à l’envers est d’une grossièreté impardonnable.



Les amours :

  • Ne proposez jamais un rendez-vous à haute voix, envoyez de préférence un "billet doux" à son club (pour un homme) ou à son salon (pour une femme).

  • Un gentleman n’a jamais d’aventure avec une femme mariée qui n’a pas encore donné naissance à un héritier mâle (ceci afin d’éviter les mauvaises surprises aux moments de la succession).

  • Homme ou femme, n’affichez jamais vos infidélités en public.

  • Homme ou femme, on n’a jamais d’aventure sous son propre toit.

  • En promenade à cheval ou en voiture, un gentleman place à sa droite sa femme, à sa gauche sa maîtresse (en cas de rencontre, cette convenance évite les situations embarrassantes.)

  • Enfin, gardez à l’esprit que le divorce est impossible.





Quelque exemples des habitudes vestimentaires :

les Colons néerlandais portent souvent des vêtement fait dans des étoffes nobles. Les plus jeunes aiment bien "orientaliser" leurs vêtements, se donnant l'air de s'intégrer aux cultures locales. Les plus âgés préfèrent rester dans la pure tradition de leur pays d'origine.

Le restes des habitants de Batavia arbore des style beaucoup plus divers aux influences des différents pays et cultures que l'on peut croiser sur l'île. Les homme portent souvent des chemises un peu débraillées sur des pantalons souvent reprisés, ils arborent parfois une veston. Les femme portent plus des shorts et des corsets, souvent couvertes d'une chemise d'homme, elles se plaisent également à porter des jupes et des robe assez courtse pour éviter de se prendre des pieds dedans quand elles travaillent. Il n'est pas rare de croiser également des tenues traditionnelles de différents pays, comme le sari, ou le kimono.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://indus-nesos.jdrforum.com
 

Annexe - Le Mode de Vie et la Mode Vestimentaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Indus Nesos :: Les formalités d'usage :: Les indispensables. :: Annexes-